La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Préliminaires pour votre futur agrandissement !

Posté le 01/06/2017


Vous aimeriez effectuer des travaux d’agrandissement, que devez-vous faire AVANT de commencer ?

 

Lorsque l’on prend la décision d’agrandir sa résidence, il faut en premier lieu s’assurer de quelques formalités avant de commencer nos recherches du meilleur entrepreneur.

Allouez-vous plusieurs mois avant le début des travaux afin de vous assurer d’avoir le temps nécessaire à la préparation de votre projet et que votre entrepreneur de choix soit disponible au moment souhaité.

Maisons D&D vous présente donc les différentes étapes à suivre pour bien planifier son projet de rénovation. 

1.       Ébauche

 

Il est l’heure de dessiner une ébauche de votre idée de départ. Ciblez d’abord vos besoins ; est-ce que ma famille a besoin d’un espace commun pour passer du bon temps tous ensemble ? (salle familiale, salle de divertissement). Avons-nous besoin de plus de chambres pour accueillir un nouveau membre dans la famille ? (chambre à coucher et salle de bain supplémentaires). Ou encore, aimerais-je avoir un bureau fermé où travailler sans être dérangé ? Les possibilités sont multiples.

 

Avant de contacter la Ville et rencontrer l’entrepreneur, faites vos recherches pour vous faire une idée de vos préférences: ce que vous aimez comme styles, couleurs, matériaux, etc. Plus vous aurez de détails, plus facile il sera de concevoir les plans officiels et l’estimation de votre projet de rêve.

 

 

2.       La municipalité

 

Ensuite, il faut s’assurer auprès de votre municipalité de la faisabilité de votre projet. Selon certains quartiers, le cachet de la maison devra respecter l’homogénéité des autres résidences. Si la construction en hauteur n’est pas envisageable, vous pourriez revoir vos plans pour une extension vers la cour arrière, donc au sol.

 

La municipalité peut vous demander d’avoir le certificat de localisation de votre domicile à jour, et même un plan d’implantation si votre extension est vers le sol (non requis si l’agrandissement est en hauteur). La Ville pourra confirmer la faisabilité de votre projet, mais devra approuver les plans pour la délivrance du permis.

 

 

Nous vous présenterons les étapes suivantes dans notre prochain conseil réno !